Conseil d’école du mardi 6 novembre 2018

1.Compte-rendu des élections :
Sur les 547 électeurs inscrits, il y a eu 368 votants soit une participation  de 67.28 % en augmentation de 4 points par rapport à 2017. La mobilisation des parents a été très bonne. Sur les suffrages exprimés, il y a 10% de bulletins nuls.
La répartition des sièges est donc la suivante : 9 sièges pour l’ANE et 4 pour l’APEV. L’équipe de parents engagés pour la préparation et le dépouillement des élections s’est montrée très efficace.
2.Bilan de la rentrée :
Il y avait 332 élèves le jour de la rentrée, actuellement il y en a 343. L’effectif se compose de 236 élèves en classes monolingues dont 10 de familles nomades, 98 élèves en classes bilingues et 9 élèves en ULIS.
moyenne par classe en bilingue : 24,5 élèves
moyenne par classe en monolingue : 29,5 élèves
Pour l’année scolaire 2019/2020, 60 élèves de CM2  iront au collège. Il y a actuellement 52 élèves annoncés pour le CP par l’école maternelle Clairefontaine.
En ce début d’année, la directrice s’interroge sur l’attitude d’un petit nombre de parents qui se montrent très agressifs face aux problèmes de comportements qui sont à gérer dans l’une ou l’autre classe. L’école est un lieu où doivent apprendre à cohabiter des personnalités qui ne se sont pas choisies. C’est un travail d’éducation et de socialisation qui se fait au quotidien et sur le long terme. L’exemplarité des adultes est à ce titre importante. La confiance apportée aux enseignants qui côtoient les élèves au quotidien est primordiale.
3.Règlement intérieur :
Pour être en conformité avec les instructions ministérielles, un ajout est fait au règlement pour cette année scolaire :
3.4 En cas de non-respect des règles de l’école, les enseignants prendront les mesures adéquates : avertissement verbal, travail écrit supplémentaire, privation partielle de récréation, mise à l’écart momentanée, convocation des parents, confiscation des objets interdits qui ne seront remis qu’à un parent. Les cas graves seront examinés en conseil des maîtres.
Bilan financier de la coopérative de l’école :
Les comptes de la coopérative pour l’année scolaire 2017/2018 sont mis à la disposition de l’assemblée et le bilan présenté ainsi que le bilan financier de la fête du 29 juin 2018.
La fête de l’école a été une belle journée avec la participation de nombreux parents. La météo agréable a permis de profiter pleinement de ce moment de convivialité. Pour une autre année, il faudra réfléchir à mieux présenter les chants pour que l’écoute et la visibilité des élèves soient de meilleure qualité.
Grâce à l’engagement de tous, la fête de l’école a permis de réaliser un bénéfice de  2 277€. Malgré cela, le bilan de la coopérative présente un déficit de 702.63€. Ce déficit est lié à l’achat des fournitures par certaines classes pour 2018/2019 au courant du mois de juin. Les fournitures seront payées par les parents sur l’exercice 2018/2019.
Mme Montgomery qui a révisé les comptes avec Mme Eibel, a vérifié l’honnêteté de la tenue des comptes par prélèvement aléatoire et valide la gestion pour l’année scolaire 2017/2018. L’assemblée donne quitus au mandataire pour l’exercice 2017/2018.
L’AENE a fait un don de 1500€ à l’école au mois de septembre 2018. Il permet de payer un spectacle sur les trois proposés pour tous les élèves et servira également à financer deux transports pour des sorties qui auront lieu au premier trimestre. En effet, une seconde session « piscine » est imputée aux crédits transports alloués par la mairie en 2018, les crédits disponibles pour d’autres sorties s’en trouvent diminués.
4.Projets et activités pour l’année à venir :
Le projet d’école
se poursuit pour la dernière année normalement. Il est fait en commun avec l’école maternelle. Les objectifs restent inchangés et toutes les actions sont reconduites.
(rappel des trois objectifs principaux : 1-développer la pratique de la langue dans les différents domaines disciplinaires ; 2-éveiller l’élève à la citoyenneté, à l’amélioration des rapports entre élèves, entre élèves et adultes pour aller vers un comportement responsable ; 3-éveiller l’élève à la culture artistique et musicale pour permettre l’écoute de l’autre et favoriser l’inclusion scolaire des élèves à besoins particuliers).
Il a été validé par l’IEN. Le conseil  d’école à  l’unanimité donne un avis favorable à la poursuite de ce projet.
Le livret scolaire aura cette année une périodicité semestrielle comme cela se fait à l’école d’Eckwersheim. Il sera remis aux parents au début du mois de février et au mois de juillet. Le suivi du travail scolaire se fait par la transmission régulière aux parents des travaux faits en classe et des contrôles effectués.
Les activités pédagogiques complémentaires (APC) sont recentrées sur la maîtrise de la langue et s’adressent en priorité aux élèves ayant des difficultés. Ceux-ci pourront être sollicités à plusieurs périodes. L’avenant présentant l’organisation des heures pour cette année scolaire est présenté au conseil. Le choix a été fait d’intensifier cette aide sur les premières périodes de l’année pour permettre d’en mesurer les bénéfices sur la suite de l’année.
Le journal de l’école paraîtra à un rythme semestriel, un numéro en janvier et un autre en juin. Mme Ruhmann propose ses services pour une impression en couleur du journal selon ses possibilités.
Un cycle piscine se déroulera les mardi et vendredis avec les classes de CP et CE1 bilingues de novembre à décembre.
A la découverte de la nature au fil des saisons, deux classes (CP Mme Rittaud et CP/CE1 Mme Caspar) iront une journée par trimestre à la Ferme Bussierre de la Robertsau.
Une pratique sportive innovante : l’escalade. Les élèves de cours moyen de Mme Rott et de Mme Eibel iront pendant une semaine en activité à la journée à l’association « Vertical Teens » pour s’initier à ‘escalade pendant le mois de mai.
Saumon-Rhin : La classe d’ULIS et le CE1 de Mme Frauli participeront à la réintroduction du saumon dans le Rhin en partenariat avec l’association Saumon-Rhin.
L’école et le cinéma : Les élèves bilingues du CE2 au CM2 s’initieront aux divers genres cinématographiques dans le cadre du projet « Ecole et Cinéma » développé par l’académie de Strasbourg. Ils verront trois films différents dans l’année qui seront l’occasion de diverses activités pédagogiques.
La découverte du patrimoine architectural de Strasbourg : Au troisième trimestre, Aline Hauck animatrice à l’AOS emmènera les élèves en visite dans les rues de Strasbourg pour s’initier à l’architecture.
Le coût de ces activités particulières est réduit pour les parents grâce au soutien de la municipalité par la prise en charge du transport et par l’attribution d’une subvention spécifique.
Madame Duret exprime son regret de l’absence d’un projet de chant dialectal. Après 10 ans d’investissement dans un tel projet, l’équipe enseignante a choisi de privilégier d’autres activités cette année.
Le Petit Bavard, journal de l’école paraîtra en janvier et en juin. La qualité des derniers numéros imprimés en couleur par l‘intermédiaire de la famille Ruhmann est fort appréciée. Par 15 voix sur 28 présents, le prix de vente est porté à 1€.
Partager le goût des livres : Deux animatrices de l’Association « Lire et faire lire » interviendront tout au long de l’année auprès des classes de CP et de CE1. Evelyne Mahler et Martine Keller présentent à des groupes de 5 à 6 élèves des albums sélectionnés et adaptés.
Bibliothèque de l’école : A défaut d’enseignants disponibles, il n’y a pas pour le moment d’ouverture hors temps scolaire pour l’accueil libre des élèves. Toutefois, chaque élève peut emprunter des livres avec sa classe. Mme Schuch, dynamique mamie bénévole vient tous les mardis après-midi pour aider à la gestion des livres.
6.Activités proposées par les associations :
AENE : Mme Musso revient sur le sujet des essuie-mains dans les classes. La fourniture par les parents de rouleaux de papier essuie-tout n’est pas satisfaisante. Le stockage encombre les classes et le séchage n’est pas très efficace. Elle suggère que la commune installe dans les salles de classe des distributeurs de papier.
Mme Duret l’informe que cette question sera à l’étude sur le budget 2019.
Les jeux dangereux de certains élèves du côté du dépose-minute de la rue Cité sont évoqués. En bicyclette ou en trottinette, les enfants utilisent l’espace comme une aire de jeux, se mettant en danger par des incursions sur la chaussée, souvent avant le retour en classe à 13h35. Une présence policière occasionnelle avant l’entrée dans la cour est souhaitée pour rappeler aux élèves les règles de circulation sur les différents espaces. Les parents sont également invités à rappeler à leurs enfants les consignes de bonne conduite et de prudence. L’arrogance de quelques-uns face aux remarques des adultes est à déplorer.
Mme Duret répond que les deux policières municipales sont sollicitées à de multiples endroits, qu’il n’est pas possible de verbaliser les enfants.
L’AENE organise ses manifestations habituelles : le Défilé de la Saint-Martin le 10 novembre et la bourse aux jouets les 17 et 18 novembre.
APEV : Jeudi 6 décembre, l’APEV organise le passage du Saint- Nicolas dans les écoles. En 2019, les deux concours (Grand Prix des Jeunes Lecteurs et Grand Prix des Jeunes Dessinateurs) seront reconduits.
6.Intervention de la mairie :
La commune a réalisé les travaux attendus pendant les congés d’été et s’engage à poursuivre la rénovation des salles de classe ainsi que l’installation de TBI. Le matériel de vidéo projection  devrait concerner au moins trois classes en 2019, il restera alors 2 classes à équiper.
Le renouvellement du mobilier scolaire est également prévu pour une classe supplémentaire.
La mise aux normes des cheminements pour personnes handicapée est terminée.
D’importants travaux de mise en conformité au niveau du local de chauffage sont à faire.
M. Jung est en charge du dossier du réseau informatique. Une concertation est en cours afin d’étudier les options possibles et de faire les bons choix.
Mme Duret souhaite remercier les associations qui ont aidé à l’organisation du « Petit Déjeuner » au mois d’octobre.
En 2019, la commune mettra l’accent sur les économies d’énergie.
Quelques remarques :
Un parent formule la demande d’une présentation de l’utilisation pédagogique du TBI pour les parents intéressés.
Interrogée sur la non diffusion des offres d’abonnement de l’Ecole des Loisirs, Mme Gillig répond que comme pour tous les autres éditeurs qui sollicitent l’école, les propositions d’abonnement individuel ne sont pas distribuées car ce sont des pratiques commerciales que l’école n’a pas à relayer.